Rubriques et services du Figaro

Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
Les Franciliens quittent la capitale pour s’installer dans des département ruraux.
La crise du Covid et les confinements successifs de ces deux dernières années ont donné des envies d’ailleurs aux Français et en particulier aux Franciliens.
À lire aussiParis: le stationnement devient payant pour les déménagements
Entre avril 2020 et avril 2021, le nombre de déménagements au-delà de 100 kilomètres de Paris a bondi de 34 %. Ce qui représente 4000 mouvements de plus en l’espace d’un an, d’après une note publiée mercredi par le service statistique du ministère du Travail, la Dares.
Cette dynamique profite beaucoup aux départements ruraux, puisque les déménagements à destination de ces territoires s’accroissent de 2,3 points, en passant de 26,3 % à 28,6 %. À cela s’ajoute également un phénomène d’éloignement du centre-ville dans les cinq plus grandes unités urbaines françaises, avec une hausse de 0,4 point des départs vers les communes de la couronne périurbaine et de 0,8 point des sorties de l’aire d’«attraction des métropoles».
Les notaires identifient ainsi «de nouveaux comportements immobiliers, notamment des déplacements des grands centres métropolitains…
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 47% à découvrir.
Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.
Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois
Déjà abonné ? Connectez-vous
Sans-dents
le 17/03/2022 à 08:18
Il n’y a pas que la crise qui fait fuir les Parisiens: Les « œuvres » d’A. Hidalgo, « notre drame de Paris », y est aussi pour beaucoup !
LA VÉRIFICATION – Emmanuel Macron affirme qu’il faut relever l’âge de départ à 65 ans pour combler le déficit des retraites, alors que Marine Le Pen affirme qu’il «n’y a pas de sujet» de financement du système. Alors, qui a raison ?
«Il y a des choses à améliorer. Il faut plutôt accompagner les gens pour les aider à transmettre les patrimoines modestes», a déclaré le chef de l’État dans une interview au Parisien.
Les pensions des retraités seront réindexées sur l’inflation «dès cet été» s’il est élu, a rappelé le candidat ce vendredi matin sur FranceInfo.
La crise a fait bondir les déménagements de Paris
Partager via :
1 commentaire
1
Le Figaro
Les articles en illimité à partir d'1€ sans engagement

source